Historique
Des débuts très prometteurs
Créée dans les années 80 par le phénoménal "Dédé" TRIVERO, l'école de rugby de Saint Jean de Maurienne se distingue sur les terrains alpins avec une bonne cinquantaine d'enfants de 5 à 12 ans. Dans notre belle région, le rugby reste une pratique sportive dissidente (le club le plus proche est à 70 km). Et pourtant, notre école de rugby, encadrée par des éducateurs diplômés et bénévoles, se distingue par ses résultats à long terme. L'effectif de l'équipe première éliminée en 32ème de finale du Championnat de France en 1993 était constituée de 13 Mauriennais, l'équipe réserve, Championne des Alpes en 1994 était 100% école de rugby de Saint Jean de Maurienne. Le rugby mauriennais se nourrit de ses différences et permet de proposer une vraie alternative à ceux, jeunes et moins jeunes, qui trouvent la trajectoire d'un ballon rond un peu trop rectiligne !
Palmares du Club
  • 1975 - finaliste du championnat de France  3ème série
  • 1986 - Champion des ALPES Réserve
  • 1994 - Champion des ALPES Réserve
  • 1998 - Champion des ALPES 4ème série
  • 2001 - Champion des ALPES 4ème série
  • 2004 - Champion des ALPES 3ème série
  • 2005 - Champion des ALPES 2ème série et vainqueur du trophée OVALTEAM
  • 2014 - Champion des ALPES  4ème série et 1/4 de final du Championnat de France
  • 2015 - Finaliste du Championnat des ALPES 3ème série (qualifié en Championnat de France éliminé en 8ème de finale)
  • 2016 - Finaliste du Championnat des ALPES 4ème série
  • 2017 - Champion des ALPES  4ème série, vainqueur du trophée OVALTEAM, 1/4 de final du Championnat de France
blockimage
Pourquoi fait-on jouer les enfants au rugby ?

Malgré un lourd handicap matériel, il faut des surfaces herbées, un temps clément, des équipements coûteux… et surtout une réputation particulièrement négative, compte tenu d’une image que d’aucuns d’ailleurs se plaisent à cultiver, celle d’un sport pratiqué par des individus ayant plus de muscles que de tête, une « mâle virilité » plutôt qu’une finesse de comportement, compte tenu de l’image désastreuse projetée par les médias, le RUGBY reste un sport atypique.

Il développe des capacités particulières, responsabilités et coopération, courage physique, combativité et loyauté, mais également capacité à faire des choix, à assumer ses erreurs, à dépasser ses limites. Il est surtout le SEUL sport collectif où l’enfant devra mesurer le risque corporel : c’est-à-dire savoir contrôler à la fois, la SITUATION de JEU, le BALLON et surtout se gérer LUI-MÊME, puisque le droit de charge (le placage) est l’essence même du jeu, ce qui demande une concentration particulière, de la vivacité d’esprit et gestuelle.

Le rugby est aussi le seul sport collectif où l’on peut jouer au ballon en se servant de ses mains et de ses pieds  et où les petits, les grands, les gros, les maigres, les lents, les rapides, les durs, les mous, les méchants, les gentils, trouvent leurs places étant donné le panel de postes proposés.

Le Club Athlétique Mauriennais

Extrait du livre « 100 ans déjà 1896 / 1996 – La Grande histoire du Rugby Savoyard »
(Cliquez pour télécharger le fichier au format pdf 13.8 Mo)

100 ans déjà

13.8 Mo